[Manga] La Semaine Shôjo 2017 : le shôjo qui a eu le plus d’impact dans ma vie

Quel est donc ce shôjo ? ^^

semaine-shojo-2017-550x204

C’est reparti pour une nouvelle édition de la Semaine du shôjo, organisée par Club Shôjo ! :D
Je les remercie de nouveau de m’avoir invitée à participer à cet évènement, qui vous proposera du 24 au 30 avril de découvrir de nombreux articles et jeux autour du shôjo, genre que j’adore, comme vous le savez. Vous retrouverez le programme complet sur leur site, et bien sûr, vous êtes tous invités à y participer !

Cette année, pour l’événement interblogueurs, nous nous sommes penchés sur une question bien épineuse…

Quel est le shôjo qui a eu le plus d’impact dans ta vie et pourquoi ?

C’est une question bien difficile ! XD Ça l’est d’autant plus que de nombreux shôjos ont marqué ma vie de différentes manières. Dans le Blabla Manga – Édition St Valentin de Manga Suki auquel j’ai participé (encore merci ! :D), je racontais notamment que mes premiers shôjos étaient Candy et Sailor Moon. Ce sont eux qui m’ont fait tomber dans la marmite, et la vie aurait été bien triste sans du shôjo ! ^^
Mais en terme d’“impact” dans ma vie, je ne choisirais pas forcément mon premier shôjo. Ce n’est pas non plus le manga auquel je suis le plus émotionnellement attachée (ce manga étant Fruit Baskets, au passage ^^). Mais j’en ai choisi un qui m’a littéralement définie. Et ce titre, c’est…

Card_Captor_Sakura_003

Card Captor Sakura de CLAMP :

Ah, je ne pouvais que répondre Card Captor Sakura, des grandes et talentueuses CLAMP ! :D
Ce manga a vraiment eu le plus d’impact dans ma vie, dans le sens où il a littéralement défini mes goûts, mes habitudes, mes pratiques et mes critères en matière de shôjo, ou même, de mangas tout court. XD D’ailleurs, je peux même le dire :  Card Captor Sakura, c’est un peu l’équivalent d’Harry Potter dans ma culture manga. ^-^ Rien que ça.

Je ne vous présente plus l’histoire de Card Captor Sakura (mais si, quand même un peu XD), celle de Sakura Kinomoto, une petite fille dont la vie va prendre un tournant inattendu lorsqu’elle ouvrira un livre et en libèrera sans faire exprès des cartes magiques, les cartes de Clow. Aidée par leur gardien, Kerberos, et sa meilleure amie Tomoyo, Sakura va devoir attraper de nouveau les cartes afin d’éviter qu’elles ne fassent de dégâts autour d’elles…

Card_Captor_Sakura_002

 

À l’origine publiée dans le Nakayoshi, Card Captor Sakura s’annonçait donc comme tous les autres titres du magazine de prépublication : un bonbon acidulé et très mignon. D’ailleurs, la série est souvent considérée comme étant la plus enfantine (dans un sens positif) des CLAMP, puisque c’est une petite fille, Sakura (ainsi que ses amis), que nous regardons grandir et évoluer au fil des pages, en la suivant dans son quotidien. Et il faut dire que les dessins magnifiques et colorés du manga, ainsi que la personnalité de Sakura ont tout pour gagner notre cœur. Personnellement, je suis complètement tombée sous le charme et l’énergie positive de cette héroïne, ainsi que celui de tout son entourage, son frère aîné Toya, ou encore le petit tsundere Shaolan Li, descendant du magicien et créateur des cartes, Clow Reed.

Mais au delà de son apparente simplicité, Card Captor Sakura, c’est un shôjo qui m’a forgée de nombreuses manières, en tant que lectrice, et en tant que fan. XD
Qui a rêvé de porter les mêmes costumes que Sakura et de brandir son sceptre ? Eh bien, moi, OUI ! XD Je n’ai jamais rêvé d’être une Sailor Moon (d’accord, je voulais bien un Tuxedo Kamen), mais une magical girl comme Sakura, si. C’est la première série qui a fait de moi une collectionneuse et une acheteuse de goodies. Par exemple, qui a les cartes de Clow et un Kero ? C’est moi. XD C’est donc le shôjo qui a dépassé son support papier (ou vidéo pour l’anime), pour littéralement atterrir dans ma vie.
C’est aussi la série qui a fait de moi une vraie admiratrice d’illustrations et d’artbooks. Sérieusement, certains dessins sont tout bonnement magnifiques, et il y avait une période où un pan de mon mur était couvert d’images du manga que j’imprimais (désolée Papa, c’est moi qui vidais les cartouches d’encre couleur :p). En matière de trait de dessin, à vrai dire, on m’a rarement autant bluffée. Régulièrement, je fais d’ailleurs d’une des illustrations du manga un de mes fonds d’écran, ou je les inclus souvent dans des designs ou avatars que j’utilise. Et les artbooks sont justes MA-GNI-FI-QUES.

Card_Captor_Sakura_001

Je suis bien sûr véritablement devenue une grande amatrice de mangas avec des magical girls grâce à Card Captor Sakura. On pourrait d’ailleurs dire que c’est un de mes thèmes de prédilection, et je tente à peu près tout ce qui y touche de près ou de loin.  C’est ce qui me rend assez sévère concernant le sujet paradoxalement… mais c’est aussi ce qui explique (en partie) ma grande hype pour des titres qui réutilisent de façon très intelligente le thème et les « paillettes » du genre, comme Puella Magi Madoka Magica. :)

On reproche d’ailleurs souvent à Card Captor Sakura d’être un monde de bisounours, puisque les méchants ne sont pas véritablement des méchants, et que tout le monde finit par aimer Sakura, même Shaolan qui la détestait au début (bon, je considère que ceci n’est pas un spoiler XD). Mais pour moi, il y a une certaine mélancolie dans l’œuvre, qui passe notamment par la situation familiale de Sakura, leurs pensées, ou les sentiments des personnages, qui n’ont décidément rien de simpliste, entre homosexualité et simple volonté de se déclarer. Tous les personnages sont d’ailleurs en nuances, Sakura la première. En dehors de ses airs de fille éternellement optimiste, elle a de lourdes responsabilités sur les épaules, et lorsqu’elle réussit à toucher quelqu’un comme Shaolan, c’est vraiment émouvant. Ce dernier, après une première impression de butor, demeure d’ailleurs avant tout un petit garçon qui dû apprendre à se débrouiller seul loin de sa famille. Au delà donc de ses apparences de bonbon sucré, Card Captor Sakura m’a donc plu par ses nuances, et c’est ce qui me touche sans doute plus dans tout ce que je lis aujourd’hui… ou tout ce que je recherche encore.

Card_Captor_Sakura_006

En fait, je considère Card Captor Sakura comme un shôjo à la fois doux et amer, coloré et sombre, comme les CLAMP savent très bien le faire. Mais c’est aussi un shôjo qui a su apporter un peu de magie dans ma vie. En somme… Un de leurs meilleurs titres, et c’est pour ça qu’il a eu tant d’impact dans ma vie. ^-^ J’étais d’ailleurs ravie du retour de certains personnages dans Tsubasa Reservoir Chronicle, ou encore du nouveau sequel lancée l’été dernier dans le Nakayoshi. On ne peut donc que fêter les 20 ans de la série, et l’adaptation anime du nouvel arc “Clear Card”, qui arrivera en janvier 2018 sur nos écrans !

Maintenant, n’hésitez pas à découvrir quel est le shôjo ou le josei qui a eu le plus d’impact dans la vie des autres participants ! ;)

8 comments

  1. Miyuneko says:

    Ohlala quelle nostalgie en lisant ton article ! J’ai moi aussi rêver d’avoir les costumes (ou une amie comme Tomoyo juste pour me les faire). J’avais découvert avec l’anime (tous les samedis matin, j’étais scotchée devant M6…), et j’avais adoré ! J’aimerais bien avoir les cartes de Clow, quelle chance tu as (j’ai seulement la carte du film 2, « Hope » snif).
    Et je suis totalement d’accord quand tu parles des nuances. Ça paraît tout gentillet, mais quand tu creuses un peu… C’est d’autant plus flagrant dans le manga, je trouve que ça se ressent bien dans les graphismes de Clamp (je plussoie pour les artbooks ♥).

  2. Manga Suki says:

    J’ai découvert Sakura bien plus tard dans mes découvertes de titres CLAMP (comme je n’aime pas faire comme tout le monde, j’ai commencé par TRC, alias le titre qui a surtout de l’intérêt pour les fans connaissant bien les oeuvres des mangakas…). Mais sinon, je suis totalement d’accord avec ce que tu dis ! Il a aussi eu un impact important sur le genre en lui même, je pense.

    • Gekkou says:

      Ah, mais c’est super original d’avoir commencé avec TRC ! Du coup, tu as pu découvrir presque d’un coup toute la richesse de leur univers. ^^

Laisser un commentaire